Le premier baiser

L'instant magique où l'on fait son premier baiser, où on sent les lèvres de l’autre contre les siennes, où on sent que notre amour se matérialise physiquement.

Le premier contact physique est souvent le baiser, qu’il soit sur la joue, sur les lèvres, ou ailleurs. C’est le début d’une relation concrétisée.

Pour ma part, mon premier baiser s’est fait à mes 16 ans, j’étais alors en couple avec un garçon de mon lycée, très charment et dont j’étais folle amoureuse. Ce fût un moment inoubliable et qui restera gravé dans ma mémoire à jamais.

A l’époque j’étais timide et coincée, ne sachant pas ce qui allait se passe après, ayant des à priori sur les garçons, et sur l’amour en général. C’est pourquoi j’avais choisie de me libérer avec lui, car je me sentais en confiance et je savais que rien de mal ne pouvait m’arriver en sa compagnie.

Et aujourd’hui, à 47 ans, comment je vois la chose ?

Aujourd’hui rien n’a vraiment changé, pour moi le baiser, le vrai, c'est-à-dire le french kiss,  est le début d’une relation que je crois solide et basée sur des fondamentaux. Tout d’abord je ne cours pas après les hommes, et je ne cherche surtout pas  des relations d’un soir, même si je suis une femme cougar assumée, cela ne m’intéresse pas.

Il n’y a rien de plus beau qu’une relation où les 2 êtres s’aiment, se manquent, se jalousent aussi un peu, mais pas trop.

Dans mon cas il est très rare que je tombe sur la perle rare, même si je suis loin d’être difficile et exigeante en matière d’homme, le facteur principal de choix étant l’âge, le reste je peux m’adapter.