La meilleure façon d'avancer, c'est de se tromper. Et je dois vous avouer que je suis une experte en la matière, enfin, j'étais.

Au cours de mes jeunes années, j'ai eu énormément de coups de cœur, coups de foudre, et la plupart se sont soldés par de échecs. Il y'en a un avec qui j'ai vécu plus de 15 ans et qui m'a fait deux magnifiques enfants, le reste, c'était des coups de vents et des désillusions.

Pourquoi je parle de ça ?  Parce que quand on est jeune et qu'on croit à l'amour avec un grand A, on est sujet à ce genre de situation, passer de la joie à la peine. C'est bien connu que l'amour rend aveugle, et j'ai été trop souvent aveuglée malheureusement.

Aujourd'hui en tant que cougar, j'ai une vision bien différente des choses mais les hommes qui me courtisent ont du mal à prendre du recul par rapport à tout ça.

Hier par exemple j'étais à Marseille, avec la chaleur et le beau temps je me suis habillée très léger. Si vous ne connaissez pas les marseillais, sachez qu'ils sont très bavards et dragueurs... J'ai donc été abordée à de nombreuses reprises mais l'un d'eux m'a paru plus sincère que les autres. On a longuement échangé et on s'est échangés nos numéros et email.

Sachant que c'était un déplacement purement professionnel au départ, je n'ai pas pu rester plus longtemps, mais qui sait, on se reverra peut-être.